Et si une bonne nouvelle venait de Corse…

Jean-François Bernardini veut créer un centre de la non-violence

Lire l’article publié le lundi 19 mars 2012 dans Corse-Matin

« La Corse aura son centre de formation de la - 16346843.jpg
« Refuser les armes, ce n’est pas refuser le combat ».

 

L’association pour la Fondation de Corse consacre en juillet sa première université d’été à la non-violence. Jean-François Bernardini dresse non sans courage le bilan critique de cette violence omniprésente

Quelle est votre motivation dans ce projet dédié à la non-violence ?

Elle est quotidienne. Tous les jours dans vos colonnes ou autour de nous s’étale une profonde souffrance, la lettre d’une famille, d’un père, le deuil d’une autre, les déchirures, les tensions, a sufrenza, des meurtres, les commentaires sur les meurtres qui sont pires que les meurtres, les vies humaines, des hommes de valeur qui se perdent dans les prisons, les procès, etc. La résignation qui fait dire à trop de gens que les 3o ans à venir seront identiques aux 3o ans qui viennent de se dérouler, ou d’autres qui se consolent en croyant que rien n’y fera, et qu’il faut attendre une, deux générations pour que ça change tout seul. C’est irrespirable, ces poisons-là donnent vraiment soif d’autre chose…. suite

 

Commentaires: Commentaires fermés

Les commentaires sont fermés.

Raghjunghjeteci sopra FACEBOOK

I nostri Partinari

CMN Corsica Linea
Ville de Marseille
France Bleu Provence Télé Paese Radio France Frequenza Mora
Conseil Général des Bouches du Rhone Collectivité Territoriale de Corse Brasserie Pietra

inscrivez vous à la Newsletter